Médias et discours extrémistes

logo Histoire

Identifier des raisons de se fier ou de se méfier de discours extrémistes d’aujourd’hui en s’appuyant sur des caractères des extrémismes du XXe s.

Explicitation de la tâche
Exemple de situation d’apprentissage
Compétence disciplinaire “Critiquer“:

Apprécier de manière critique un ensemble de témoignages ou de points de vue inédits, mais d’un genre familier relatif à une situation non vue en classe, en énonçant une ou plusieurs raisons de s’y fier et/ou de s’en méfier et en repérant des concordances, des divergences en lien avec le concept abordé.
Cela implique que l’étudiant peut:

  • Énoncer quelques questions clés à se poser pour apprécier de manière critique un témoignage ou un point de vue d’hier ou d’aujourd’hui.
  • À partir d’exemples vus en classe, expliciter en quoi les réponses à ces questions invitent tantôt à se fier, tantôt à se méfier d’un témoignage ou d’un point de vue d’hier ou d’aujourd’hui.Énoncer des caractéristiques du concept abordé et les expliciter à partir d’un exemple vu en classe.
  • Au départ d’un ensemble limité de témoignages ou de points de vue inédits, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, répondre à quelques questions clés qui permettent de les apprécier de manière critique.
  • Au départ des réponses à ces questions clés, formuler une ou plusieurs raisons de se fier et/ou de se méfier.
  • Au départ de témoignages ou de points de vue inédits relatifs à une même situation, vue en classe, repérer des concordances, des divergences.
  • Identifier dans un ensemble limité de témoignages ou de points de vue, mais d’un genre familier, relatif à une situation vue en classe, une ou des caractéristiques du concept abordé.

Cela implique que l’étudiant mobilise les ressources:

Concept de démocratie et autoritarisme : détenteurs du pouvoir, droits/libertés, institutions.
Concept de stratification sociale : groupes sociaux, traits distinctifs, rapports entre les groupes.
Moment-clé: guerres mondiales, montée des totalitarismes, génocides.
Repères temporels: guerres mondiales, révolution soviétique, Traité de Versailles, accession au pouvoir d’Hitler, Shoah, Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, chute du Mur de Berlin.

 

Explicitation des attendus

La réalisation de cette tâche implique que l’élève peut, sur base des médias actuels, émettre des raisons de se fier ou de se méfier des points de vue et/ou des témoignages véhiculés par les discours extrémistes afin d’en déterminer les risques ou les plus-values.

La conceptualisation implique que  l’élève peut faire référence aux médias afin de mettre en évidence le caractère démocratique ou autoritaire des discours extrémistes.

Liens avec les référentiels

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *